Le Mont Saint-Michel présenté par Eric Vannier

Toutes les vidéos

Le projet du Mont Saint-Michel vu par Eric Vannier

Après 1300 ans d’activités humaines et environnementales qui ont considérablement altéré l’écrin naturel du Mont Saint Michel, le site doit désormais retrouver sa splendeur originelle.

En 2015 s’achèvera le plus grand projet écologique du XXIème siècle qui restaurera profondément le paysage du Mont Saint-Michel et en ressuscitera l’accès, dans l’esprit du temps des pèlerinages.

La genèse du Grand Projet du Mont Saint Michel

Le « Projet de rétablissement du caractère maritime du Mont Saint Michel » est né de la volonté d’Eric Vannier de replacer le site dans son écrin historique et millénaire, entouré par la marée et accessible à pied uniquement.

Rétablissement du caractère maritime du Mont Saint-Michel

Comme toutes les baies du monde, le Mont Saint-Michel est victime d’un ensablement naturel de ses abords. Accéléré par l’Homme, ce phénomène conduit le site vers un dessein environnemental tragique : son rattachement irrévocable et définitif au continent.

Le caractère insulaire et maritime du Mont St Michel qui a fortement participé à l’inscrire dans l’histoire de France est donc menacé de disparition. Si rien n’est entrepris, le site perdra définitivement une partie de son âme et de son aura.

Le « Projet de rétablissement du caractère maritime du Mont Saint Michel » assure la préservation environnementale, culturelle et patrimoniale de ce trésor de l’humanité. Il permet de pérenniser son attractivité et de protéger l’écologie globale du site, faisant définitivement du Mont Saint-Michel la 8ème Merveille du monde.

Les étapes du rétablissement du caractère maritime

En 1995, Eric Vannier signe avec l’Etat, la région Basse-Normandie, le département de la Manche et la commune du Mont Saint Michel la convention officielle du « Projet de rétablissement du caractère maritime du Mont Saint Michel ».

Cette même année voit le lancement des études pour recréer les abords du Mont-Saint-Michel.

En 2000, un rapport de synthèse est présenté au Syndicat mixte de la baie du Mont Saint-Michel en charge du projet.

En 2005, les travaux commencent avec l’édification d’un barrage sur le Couesnon.

Grâce à l’action conjuguée du barrage, du fleuve et des marées, les sédiments sont chassés et ne s’accumulent plus aux abords du Mont St Michel. C’est ainsi qu’en 2009, au moment où la construction du barrage s’achève, les premiers résultats sur le désensablement sont déjà visibles.

Un an plus tard, en 2010, démarrent les chantiers du parc de stationnement pour les véhicules des visiteurs, des transports qui les amènent près du Mont Saint Michel et du pont-passerelle qui leur permet d’accéder au site à pied.

A partir du 2012, le parc de stationnement et les navettes de transports sont mis en fonction.

En 2014, le « Projet de rétablissement du caractère maritime du Mont Saint Michel » voit l’une de ses plus belles étapes franchies avec l’ouverture au public du pont-passerelle. Longue de 760 mètres et large de 11 mètres, cette voie décrit une élégante courbe et permet aux visiteurs de rejoindre le Mont-Saint-Michel sur une promenade en chêne.

En 2015, la destruction de la digue-route clôturera le Grand Projet et le Mont Saint Michel aura définitivement retrouvé son caractère maritime et insulaire.

Le 31 octobre 2015, ces 10 années de travaux et ce magnifique pont-passerelle ont été officiellement inaugurés en présence du président de la République, François Hollande.

Mt Saint Michel

Le Grand Projet et la visite du Mont Saint Michel

Grâce à l’attractivité et à la qualité du « Projet de rétablissement du caractère maritime du Mont Saint Michel », le Mont Saint-Michel est ancré à jamais parmi les plus grands sites mondiaux. Cet immense projet écologique permettra au tourisme d’avoir de belles années devant lui et aura contribué au développement économique du Mont Saint Michel et de sa région.

L’inauguration du site le 31 octobre 2015 par le président de la République, François Hollande, constitue une première étape pour la promotion du Mont Saint Michel à l’échelle de la France et du monde.

Dès lors, le Mont Saint Michel sera redevenu une île, autour de laquelle la marée divaguera, offrant aux visiteurs contemporains un spectacle éblouissant que les pèlerins pouvaient admirer en leur temps.

C’est d’ailleurs ce qu’avait exprimé Eric Vannier en 1983 alors élu maire du Mont Saint Michel et plus jeune maire de France. Aux côtés de François Mitterrand, Président de la République, qu’il rencontra pour la première fois, il déclara : « Je rêve d’un grand projet pour le Mont Saint-Michel qui ne sacrifie pas la nature à l’homme ni l’homme à la nature. Réconcilier l’homme avec la nature et la nature avec l’homme, voilà un beau rêve d’enfance qui va enfin se réaliser. »