Le Mont Saint-Michel présenté par Eric Vannier

Toutes les vidéos

Vision d’Eric Vannier pour l’avenir du Mont Saint-Michel

La passion que cultive Eric Vannier pour le Mont Saint-Michel et sa baie remonte à l’enfance. Petit, il aimait déjà se promener dans la baie, se baigner en face de l’ilôt de Tombelaine et arpenter les ruelles étroites du rocher.Le Mont Saint Michel a toujours été pour lui un site merveilleux. A l’image de la beauté de la face nord-ouest du Mont-Saint-Michel, luxuriante de végétation et tournée vers la mer et Tombelaine, Eric Vannier souhaitait profondément modifier l’apparence de la face sud-est, encombrée par la digue route, ses voitures, ses cars et ses parkings. Avec ses yeux d’enfants, c’est tout un dessein environnemental et culturel qu’Eric Vannier voyait dans le Mont St Michel.

Il n’y a pas plus triste que de grandir en oubliant ses pensées d’enfant. Éric Vannier n’a donc jamais perdu de vue sa vision du Mont Saint Michel, celle qui repose sur le rétablissement de sa beauté originelle. Bien au contraire, son rêve d’enfant a grandi jusqu’à ce qu’il devienne une réalité.

Le « Projet de rétablissement du caractère maritime du Mont Saint Michel » est né et sera lancé dès sa première élection en tant que maire du Mont St Michel en 1983.

En 2015, lorsque les travaux commencés 10 ans plus tôt se termineront, la vision d’Eric Vannier prendra donc vie. C’est cet attachement au Mont Saint Michel depuis son plus jeune âge qui aura permis au maire du Mont Saint-Michel de mener à bien ce projet malgré les difficultés. Garder sa vision et son objectif chevillés au corps est le secret pour surmonter tous les chausse-trappes qui parsèment le cheminement d’un grand projet.

Le Mont Saint Michel sera alors à nouveau une île, comme il l’était originellement, entouré par les grèves et rythmé par les marées. Le site aura retrouvé toute sa beauté naturelle, effaçant ainsi les traces de l’homme.

Dans le silence retrouvé ponctué par les cris des mouettes, le souffle du vent et le grondement des marées, le visiteur retrouvera un Mont Saint-Michel sublimé tel que les pèlerins du Moyen-Age pouvaient le voir.